Vaccifest : concerts de promo de la vaccination… avec pass sanitaire pour entrer !

Santé

mise à jour le 15/08/21

La FLAC (Fédération Locale Alternative Culturelle) de la Ville de Marly, en partenariat avec Rémi Kasprzyk, a trouvé une idée très con pour inciter les jeunes à se faire vacciner. En effet Rémi Kasprzyk, président de l’ADILH — Association Des Infirmiers Libéraux du Hainaut — a participé à une réunion d’idées, « alors qu’on était dans le ventre mou de la vaccination, on s’est demandé comment on pouvait intéresser les gens à la vaccination ». C’est ainsi qu’est née l’idée pendant la réunion d’idées — en dehors de ces réunions, les idées n’émergent pas —du Vaccifest avec des concerts, prises de parole de soignants et vaccination le 15 août, au parc Oscar-Carpentier de Marly.

Comme toutes les idées à la con, elle a eu une chute à la con !  Rémi et la Flac pensaient passer outre le Pass sanitaire via une dérogation de la kommandantur. « La mairie essaie d’obtenir une dérogation », glisse Rémi. Manque de chance, la dictature sanitaire s’applique même à ses suppôts. Il faudra donc passer par le viol nasal avec des tests antigéniques, ce qui réduira considérablement l’envie — qui n’était déjà pas là — d’y aller. La super idée de la Flac a fait flop.

Conclusion : une idée à la con reste une idée à la con, avec ou sans réunion d’idées.

Marcel pour Le Média en 4-4-2.

partage cet article !