Info Device

Un marché juteux : 20 millions de chats et chiens à vacciner contre le Covid !

Humour

mise à jour le 31/01/22

Les Français, quotidiennement gavés de publicité pour les vaccins, sont convaincus, comme n’importe quel consommateur après n’importe quelle campagne publicitaire. Après tout, c’est comme ça qu’ils ont voté pour un quasi-inconnu. 

Il reste cependant une vaste catégorie de la population qui demeure insuffisamment informée. Tout simplement parce qu’elle ne regarde pas les médias. Et pourtant elle représente une niche commerciale énorme : les 7,6 millions de chiens et les 14,2 millions de chats français !

Comme une puce, le virus peut sauter du chien à l’homme

Les nouveaux variants du virus, ceux qui ont appris à résister aux vaccins, sont bien plus contagieux pour l’homme. Il n’est pas à exclure que cette contagiosité puisse être plus importante de l’animal à l’être humain. Certains ont traité cette hypothèse de parfaite fake news, mais c’était en 2020. Depuis la Science se penche  sur la question. Cock Van Oosterhout, professeur de génétique à Norwich, en Angleterre, met en garde : l’évolution inquiétante du virus et de ses mutants pourrait poser un « enjeu de santé publique majeur sur le long terme » non seulement chez les humains, mais aussi chez les animaux qui vivent auprès d’eux.

Heureusement le gouvernement et ses experts vétérinaires prennent le problème très au sérieux. Voici ce que préconise l’Ordre national des Vétérinaires :

« Pour les chiens, les sorties devront être les plus courtes possibles, en évitant tout contact avec d’autres animaux, et en veillant à ce que l’animal soit tenu en laisse et surveillé constamment, ce qui limitera considérablement le risque d’infection. »

Pour le Pr Cock Van Oosterhout il serait « logique de développer également des vaccins pour les animaux de compagnie, à titre de prévention et par précaution, pour freiner la propagation du coronavirus ».

Nos toutous seront-ils un énorme marché… pour les Russes ?

L’enjeu est de taille. Si la vaccination devenait obligatoire pour les animaux de compagnie, le marché serait colossal pour les laboratoires. Le hic, c’est que le vaccin existe, mais… il est russe ! C’est Carnivac-Cov., le premier vaccin au monde contre le coronavirus à destination des animaux. Production de masse dès avril. 100 % efficace !

Or puisque l’Europe ne distribue pas le Spoutnik VI pour les cobayes humains, que va-t-elle décider pour les animaux de compagnie ? Dans la balance bénéfices-risques, nos laboratoires ont sûrement a priori calculé leurs bénéfices.

Voilà. « Nous » sommes en guerre contre le Coronavirus et ça peut rapporter gros. Et « nous » sommes aussi en guerre contre l’intelligence. La distanciation sociale par rapport à nos toutous, c’était la preuve du jour.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2. 

partage cet article !

Humour

Dernières actus

Mon colonel !
Humour
Le Petit Théâtre des Opérations – Leclerc et le bluff du siège du fort de Koufra
50 morts
Religion
Nigeria : Des dizaines de morts lors de l’attaque de l’église Saint-François à Owo
Politique
Katarina Barley, vice-présidente du Parlement européen, veut retirer le droit de véto à la Hongrie
Humour
Sébastien Recchia : qui sont-ils ceux qui nous incitent à nous faire injecter ?
Histoire
Le Petit Théâtre des Opérations : Casabianca, le sous-marin qui a sauvé l’honneur de la marine en 1942
Insolite
Trucs et astuces d’Yves Calvi sur BFMTV afin de vous préparer à l’inflation : « Ne pas faire ses courses quand on a faim ! »
Société
Interview de Pascal Davoz, candidat aux élections législatives 2022 sous la bannière « Ensemble Pour les Libertés » de Martine Wonner
Cinéma
Le film Reality 2.ZERO : Le virtuel, le progrès, la publicité, les METAVERSES de Facebook… Et si le réel était en train de nous échapper ?
Humour
Cash – Kler répond à nos questions
Humour
En Attendant Le Strike – Résident Débile : Injection