Pass sanitaire dans les parcs d’attractions, une baisse de plus de 85 % de fréquentation, c’est absolument dramatique

Économie

mise à jour le 22/07/21

Rien ne va plus dans les parcs d’attractions, Mickey, Astérix ou le Futuroscope subissent l’application du Pass sanitaire. Son instauration a donné un vrai coup de frein à l’entrée des parcs où s’accumulent dix bados tout au plus.

Lors d’un reportage au 12.45 du mercredi 21 juillet sur M6, le directeur du parc Rocher Mistral à La Barben, Jean-Guillaume Parmentier, s’alarme : « Je suis très inquiet, je ne vous le cache pas. À la même heure hier, on avait plus d’une centaine de personnes à l’entrée du parc et aujourd’hui, moins de quinze, c’est absolument dramatique. »

partage cet article !