Paralysie faciale après vaccination contre le covid-19 : « Je n’ai pas de sourire, je ne peux pas fermer les yeux… »

Santé

mise à jour le 22/08/21

Témoignage d’un homme souffrant de paralysie faciale après s’être fait vacciner contre le covid-19 :

« Je me suis fait vacciner pour échapper à la pression sociale qui se met en place actuellement. J’avais des doutes au préalable quant aux effets secondaires. Cependant je n’aurais jamais imaginé que cela aurait des conséquences aussi graves pour moi. Je n’ai pas de sourire, pas d’expressions faciales. Je ne peux pas vraiment manger ou boire. Je ne peux pas fermer les yeux. Je ne peux pas travailler»

Transcription :

Chers amis,

À cette occasion, je voudrais dire quelques mots sur ce que je pense de la situation actuelle.

Je me suis fait vacciner contre le Covid19 le 22.06 de cette année. 14 jours après la vaccination, mon visage a perdu toute mobilité, ce qui est décrit par la Commission européenne des vaccinations comme un effet secondaire des vaccins vectoriels. Je me suis fait vacciner pour échapper à la pression sociale qui se met en place actuellement. J’avais des doutes au préalable quant aux effets secondaires. Cependant, je n’aurais jamais imaginé que cela aurait des conséquences aussi graves pour moi.

Cela fait maintenant 6 semaines que je n’ai pas de sourire, pas d’expressions faciales, je ne peux pas vraiment manger ou boire, je ne peux pas fermer les yeux, je ne peux pas travailler. Hélas je dois constater que je ne suis pas un cas isolé.

Je voudrais donc lancer un nouvel appel à tous pour que chacun décide lui-même s’il veut vivre avec le risque des conséquences d’une infection par le covid ou celles de la vaccination.

Chacun devrait être autorisé à avoir sa propre opinion (sur lui-même). Le fait de ne pas vouloir être vacciné n’a rien, mais de mon point de vue vraiment rien, à voir avec un comportement antisocial. Selon moi, le comportement le plus antisocial consiste à s’arroger le droit de forcer les autres à se faire vacciner contre leur gré. Je voudrais donc lancer un nouvel appel pour que les tests rapides restent gratuits et que la vaccination obligatoire ne soit pas introduite par la petite porte. Sinon, les non-vaccinés seront plus ou moins exclus de la vie sociale.

Merci de votre écoute.

partage cet article !