Musique en 4-4-2 avec Haex | Holidays

Musique

mise à jour le 26/08/21

Une instru qui donne le sourire et qui sent le soleil. Félicitations à Iaksi pour cette musique.

Paroles : 

Holidays
Nous voilà enfin en été. Tous prêts à fêter.
Des vacances dignement méritées. Instants de liberté.
Qua chacun va appréhender avec légèreté.
Selon ses goûts, son budget, sa sensibilité.

Il y a les mordus de la mer, qui aiment se faire bronzer.
Piquer des têtes dans les vagues ou bien faire de la plongée.
Prêts à affronter le monde, le sable chaud, les sachets.
Chouchou, beignets et boissons fraîches à 5 euros l’unité.

Il y a les fans de la Nature en mode explorateurs.
Qui attaquent des marches de 20 bornes, décollage à 8h.
Ils collectionnent les ampoules, se parfument à la sueur.
Mais s’endorment légers après leur journée de labeur.

Il y a les fous de sensations, dingos de sports extrêmes.
Toujours plus loin, plus haut, plus fort. Les probas ils malmènent.
Sans cesse en quête de se prouver un truc à eux-mêmes.
De quel pont, rampe ou avion vais-je me jeter cette semaine ?
Y a les grands voyageurs. Bilan carbone carton rouge.
Se prennent pour des migrateurs, 18 valises quand ils bougent.
Des excursions organisées, des plages privées, c’est sauvage !
La misère derrière les murs ne contrarie pas leur gavage.

Collectionneurs d’monuments, adorateurs de vieilles pierres.
Y a les pèlerins et leur bâton un peu partout sur la Terre.
Vitraux de basiliques, voûtes de cathédrales.
Ils bronzent à l’ombre des murs où ils promènent leur teint pâle.

Il y a les adeptes de camping, caravaning, mobile home.
Claquettes, serviettes autour du cou, les allées comme boulodrome.
Tous les soirs la fête des voisins pas besoin d’être gastronome.
Chips et rosé pour les femmes. Cahuètes, Ricard pour les hommes.

Et puis y a les fauchés. Pas une tune pour partir.
Les plus chanceux ont un terrain comme base de loisirs.
Barbecue, apéro et télé pour tenir.
Trempette en local dans la flotte pour s’fabriquer des souvenirs.
On est tous / On est qu’un / Une fois l’autre / Une fois l’un.
Le seul but / Le plaisir / Partager/ Ne pas subir.
La vie est courte. L’argent ne la rallonge pas.
Charge à chacun de profiter, de kiffer le temps qu’il est en bas.

Pour moi c’est l’occasion de profiter d’la famille.
De bricoler, d’picoler, s’laisser partir en vrille.
De voir les potes et d’traîner, enfin se sentir libre.
Congés d’été pour respirer, comme antidote au calibre.

Je vous le souhaite doux et heureux. En trecking ou pieu.
Entre amis, en famille, solitaire ou à deux.
Je vous le souhaite calme ou funny / Ibiza / ou Marzy /
Rhum, tequila, vodka, verre de Martini.
Sans oublier la fidèle bouteille de whisky.
Celles-ci est pour les frères du monde / et les sœurs aussi.

Bonnes vacances.

partage cet article !