Mauricette, 78 ans, apprend en direct qu’elle va se faire vacciner

Santé

mise à jour le 28/12/20

Qui ne connaît pas Mauricette ? Mauricette est cette dame de 78 ans qui a reçu la première dose de vaccin en France. Difficile de passer à côté de ce coup d’envoi de la campagne de vaccination à Sevran. Tous les journalistes et caméramen avaient rendez-vous avec cette héroïne qui donnera aux récalcitrants le courage d’aller se présenter face à cette aiguille qui sauvera nos vieux (ou pas) d’une mort certaine.

Ce tapage médiatique dégoulinant — le site L’indépendant parlera même de l’émotion de Mauricette — nous fait oublier de tendre l’oreille vers celle qui doit subir cette mise en scène théâtrale sans savoir encore le rôle qu’elle doit y tenir au milieu de tous ces flashs et de ce brouhaha.

Pourtant si vous tendez bien l’oreille (à 8 sec de la vidéo ci-dessous), Mauricette dira à l’approche de l’aiguille : « Ah ? Il faut faire un vaccin ? » Elle comprend à cet instant que son rôle est celui du cobaye ou peut-être même qu’elle ne le comprend pas vraiment ? C’est peut-être pour cela qu’elle a été choisie ? Où est le consentement ?

Trop tard, les applaudissements pleuvent, les flashs reprennent, on s’enthousiasme autour de cette héroïne involontaire. Ce que l’on peut retenir de l’émotion de Mauricette, que souligne L’Indépendant, n’est que l’incompréhension de ce qui se joue autour d’elle, cette incompréhension exploitée par le gouvernement, les médias, les lobbys… Elle n’est que la porte qui fera entrer les autres, Mauricette à ce moment-là n’est plus elle-même, elle est réduite à ce que la propagande veut qu’elle soit : un cobaye.

partage cet article !