Les Français sont de moins en moins nombreux à vouloir se faire vacciner contre le Covid-19

Santé

mise à jour le 27/12/20

Un chiffre qui ne cesse de baisser: entre le 4 et le 6 novembre, 53 % des personnes interrogées disaient avoir l’intention de se faire injecter le vaccin. Elles étaient 64 % en juillet, toujours selon l’enquête de Santé publique France en cours depuis le mois de mars.

Dans sa stratégie vaccinale, le gouvernement a mis en tête des priorités les personnes de plus de 65 ans domiciliées dans les établissements de santé. Mi-décembre, plus de la moitié d’entre elles (61 % des interrogés) se disaient toujours prêtes à se faire vacciner. Mais même dans cette catégorie, l’adhésion est en baisse ces dernières semaines : début novembre, elles étaient 72%.

La défiance sur la fiabilité du vaccin encore élevée

Parmi les 60% de personnes réfractaires au vaccin, plus de 80% d’entre elles justifient leur position en affirmant que « les nouveaux vaccins ne sont pas sûrs ».

Lire la suite de l’article sur The Huffington Post

partage cet article !