Info Device

La préfecture de Haute-Garonne ferme plusieurs secteurs de Toulouse

Santé

mise à jour le 11/03/21

Toulouse

La préfecture de Haute-Garonne (en concertation avec la mairie) a décidé, ce samedi soir, de fermer plusieurs secteurs de Toulouse où des rassemblements ont été observés ces derniers jours. Des mesures fortes « pour se donner toutes les chances d’éviter un confinement territorialisé ».

« De nombreux rassemblements statiques sans respect de la distanciation physique, ni port du masque, ont été constatés ces derniers jours dans certains secteurs de Toulouse », indique, ce samedi soir, le préfet de région, qui est aussi celui de la Haute-Garonne, dans un communiqué de presse.

« Malgré un renforcement des contrôles le 27 février, par la police nationale et la police municipale, aucune amélioration de la situation n’a été observée. Cette situation est de nature à accélérer fortement la propagation du virus dans la ville de Toulouse, alors que le taux d’incidence y est élevé puisqu’il dépasse le seuil d’alerte maximale (261,2 cas positifs pour 100 000 habitants). »

Aussi, Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, et Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, comme ils l’avaient annoncé le 26 février, ont décidé de procéder à la fermeture de certains secteurs de Toulouse.

Cette mesure s’appliquera du dimanche 28 février 2021 à 00h00 jusqu’au lundi 8 mars 2021 à 00h00, sur les portions de voies publiques suivantes :
– les berges de la Garonne situées en contrebas de la place Saint-Pierre, du quai Saint-Pierre, du quai Lucien-Lombard, du quai de la Daurade, du quai de Tounis et correspondant à la promenade Henri-Martin,
– la place de la Daurade,
– la prairie des Filtres,
– le quai de l’Exil-républicain-espagnol.

La liste des lieux concernés par l’obligation pourra être actualisée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Par ailleurs, la préfecture indique que « le non-respect de cette obligation expose les contrevenants à une amende de 135€ ».

Lire l’article…

partage cet article !

Santé

Dernières actus

Mon colonel !
Humour
Le Petit Théâtre des Opérations – Leclerc et le bluff du siège du fort de Koufra
50 morts
Religion
Nigeria : Des dizaines de morts lors de l’attaque de l’église Saint-François à Owo
Politique
Katarina Barley, vice-présidente du Parlement européen, veut retirer le droit de véto à la Hongrie
Humour
Sébastien Recchia : qui sont-ils ceux qui nous incitent à nous faire injecter ?
Histoire
Le Petit Théâtre des Opérations : Casabianca, le sous-marin qui a sauvé l’honneur de la marine en 1942
Insolite
Trucs et astuces d’Yves Calvi sur BFMTV afin de vous préparer à l’inflation : « Ne pas faire ses courses quand on a faim ! »
Société
Interview de Pascal Davoz, candidat aux élections législatives 2022 sous la bannière « Ensemble Pour les Libertés » de Martine Wonner
Cinéma
Le film Reality 2.ZERO : Le virtuel, le progrès, la publicité, les METAVERSES de Facebook… Et si le réel était en train de nous échapper ?
Humour
Cash – Kler répond à nos questions
Humour
En Attendant Le Strike – Résident Débile : Injection