Boris Cyrulnik s’inquiète pour les adolescents

Santé

mise à jour le 02/03/21

Boris Cyrulnik

Boris Cyrulnik : « Plus on attend, plus la résilience sera difficile à déclencher […] Dans une population en paix, il y a 12 % d’adolescents qui dépriment : actuellement, on dépasse les 40 %. »

partage cet article !